Charcuterie

Flux RSSImprimer la page

Le jambon de Bayonne

Le jambon de Bayonne, un jambon millénaire à l’origine garantie par l’Indication Géographique Protégée Bayonne (IGP).

C’est au coeur du Bassin de l’Adour qu’est élaboré le Jambon de Bayonne. Au bord de l’Atlantique et au pied des Pyrénées, le vent du sud, qui règle un micro climat très particulier, le sèche et l’aide à naître, après des mois d’affinage entre mer et montagne...

Cet ancrage territorial qui donne au jambon de Bayonne sa saveur et son caractère est garanti depuis le 7 octobre 1998 par l’IGP. Les consommateurs ne s’y trompent pas et ont su récompenser cette garantie à sa juste valeur : le jambon de Bayonne est le produit le plus connu, le plus acheté et auquel les consommateurs sont les plus fidèles ! 

LE PORC FRAIS D’ORIGINE SUD-OUEST
Le Porc Frais d’Origine Sud-Ouest, c’est tout simplement le porc destiné à la fabrication du Jambon de Bayonne et de toutes les salaisons du Sud-Ouest. Un porc né, élevé dans le Sud-Ouest.

Ses conditions d’élevage et sa nourriture, essentiellement à base de céréales, répondent à un cahier des charges très strict, à des contrôles permanents. Deux cahiers des charges Label Rouge ont été créés pour valoriser ce Porc Frais d’Origine du Sud-Ouest :
- Le Porc au Grain du Sud-Ouest ;
- Le Porc Fermier du Sud- Ouest dont l’engraissement s’effectue en plein air.

L'AOC Porc Kintoa

Avec sa tête noire, son arrière-train noir et ses grandes oreilles tombantes, le porc de race basque est bien reconnaissable.

Appelés également Pie Noir du Pays basque, les porcs peuplaient autrefois l’ensemble des Pyrénées occidentales. Frappée d’extinction en 1981, la race doit sa survie à une poignée d’éleveurs attachés à leur culture et leur territoire.

En août 2016, l’Institut National de l’Origine et de la Qualité reconnaît le travail effectué par la Filière Porc basque et accorde au porc Kintoa l'Appellation d'Origine Contrôlée (AOC). La filière travaille désormais pour l'obtention de l'Appellation d'Origine Protégée (AOP), label européen.

L’ÉLEVAGE
Élevés en groupe pendant plus d’une année, les animaux explorent leur territoire et y cherchent une partie de leur nourriture : de l’herbe d’abord, qu’ils consomment chaque jour, et des glands et châtaignes en saison.

La vie en plein air associée à une alimentation de qualité et un temps d’élevage long leur confèrent les meilleurs atouts pour exprimer toute la typicité de leur terroir d’origine.